COREE DU SUd

SEJOUR

DÉCOUVERTE D'UNE TERRE DE CONTRASTE

Depuis une dizaine d’années, le pays connaît une explosion de son attractivité touristique. Il doit cette popularité nouvelle à la high-tech et l’Hallyu, sa pop-culture que représente les dramas (séries télévisées coréennes) ou encore la musique avec la K-pop. Pourtant la Corée du Sud possède bien des charmes qui raviront tout visiteur. La péninsule coréenne a subi pendant des décennies l’oppression et les envahissements de ses puissants voisins, la Chine et le Japon, ce qui marqua son histoire et sa culture. De par la Chine, elle hérite du confucianisme et en fait le fondement de sa culture depuis la Dynastie Joseon (1392-1910) faisant ainsi de la République de Corée le pays le plus confucianiste au monde. Son exploitation durant l’occupation japonaise (1912-1945) fut un réel traumatisme. Quant au conflit dévastateur de la Guerre de Corée (1950-1953), il laissa une vive cicatrice dans le paysage qui divise encore aujourd’hui le pays en deux. Longtemps oubliée ou assimilée aux deux géants entre lesquels elle est coincée, la Corée du Sud se fait remarquer une première fois sur la scène internationale en se hissant en l’espace de 50 ans du 3ème pays le plus pauvre au monde au rang de 11 ème puissance mondiale.

Pour cette première excursion au Pays du Matin Calme, je vous propose d’explorer son histoire, sa culture millénaire, ses traditions et sa nature qui offre des paysages somptueux entre montagne et mer.

 

PROGRAMME

Vol régulier. Repas et nuit à bord.

Départ le 14 mars selon votre aéroport de prédilection. Arrivée à l’aéroport Incheon le lendemain matin. Transfert, accueil et installation à l’hôtel. Selon l’heure d’arrivée, temps libre pour se reposer ou pour découvrir la ville.

Bienvenue à Séoul, capitale sud-coréenne 6 fois plus grande que Paris ! A la suite du cessez-le-feu de la Guerre de Corée (1950-1953), la ville, première touchée par ce conflit dévastateur, est presque entièrement ravagée. Cependant, elle finit rapidement par renaître de ses cendres. Pour cette première journée, nous allons tout d’abord au contact du côté traditionnel de la ville. La matinée est consacrée à l’exploration du Palais Changdeokgung et de son jardin secret. Classé Patrimoine Mondial de l’Unesco, il est la seconde demeure royale construite en 1405 et fut le palais principal de nombreux roi pendant la Dynastie Joseon. Changdeokgung est le palais le mieux préservé parmi les 5 palais de Joseon encore debout. La découverte d’un pays et de sa culture passe par la cuisine, c’est pourquoi en fin de matinée à l’heure à laquelle on se prépare à déjeuner nous nous rendons au marché de Gwangjang. Ce marché, dont l’histoire remonte à 1905, garantit une ambiance authentique où nous dégusterons des plats typiquement coréens.

L’après-midi dédié à la visite du village de Namsangol, permettra de découvrir les habitations traditionnelles, appelées Hanok, tout en profitant d’activités en lien avec les traditions en Corée. De l’essayage de Hanbok (vêtement traditionnel coréen) à l’écriture coréenne, le Hangueul, en passant par la dégustation de thé traditionnel. Le lieu abrite également un espace d’activités autour de la médecine coréenne. Un peu avant la fin d’après-midi, nous commencerons l’ascension pour atteindre la Namsan Tower avant le coucher du soleil. Ancienne antenne de transmission pour les chaînes Coréennes, elle offre un point de vue imprenable sur toute la capitale. S’illuminant aux couleurs des éclairages nocturnes, on observe tout le modernisme de la ville.

Pour cette seconde journée dans la Capitale Sud-Coréenne, avant un retour en fin de circuit, nous partons à la découverte de Gwanghwamun Square. Nous commençons par un endroit d’exception, qu’aucun autre circuit touristique sur la Corée du Sud n’offre encore de découvrir à ce jour… Nous nommons Cheongwadae, plus connue sous le nom de la Maison Bleue. A la fois Bureau et Résidence Présidentiel des Présidents Sud-Coréens de 1948 à 2022, un peu à l’image de la Maison Blanche à Washington DC, c’est la première fois en 74 ans que ce site ouvre ses portes au public. Après le déjeuner, nous nous rendons à Gyeongbokgung Palace, le plus imposant des 5 palais qu’a à offrir Séoul. En assistant à la relève de la garde et en explorant ses différents pavillons nous aurons un aperçu de la culture royale de Joseon. En fin d’après-midi, nous explorons le quartier d’Insadong dont le cœur vivant n’est autre que sa rue piétonne principale qui regorge de boutiques d’objets traditionnels. Nous ne manquerons pas de trouver un restaurant pour pouvoir nous y restaurer pour dîner.

4h de route 

En début de matinée (6h30 /7h car début du templestay 12h) nous prenons la route. Ça y est nous quittons enfin l’urbanisme de Séoul, direction de l’Est du pays, à destination du Parc National Seoraksan. Ce massif rocheux d’une envergure colossale fait la fierté du pays de par la beauté de ses paysages et la rareté de sa faune et sa flore. Parmi celles-ci, nous retrouvons des ours noirs d’Asie, des cerfs, des gorals, des loutres, des écureuils volants, des faucons crécerelles ainsi que des éperviers de Horsfields. C’est au coeur de cet écrin de végétation luxuriante et de formations géologiques époustouflante, que nous irons profiter du calme pour vivre au rythme des moines bouddhistes et apprendre de leur sagesse le temps d’un TempleStay à Baekdamsa. Au programme, randonnée aux alentours du temple en compagnie des moines bouddhiste, prière, activités manuelles et méditation, dîner et nuit au temple.

4h de route

C’est au son du tambour Dharma, du poisson de bois, du gong en forme de nuage et de la large cloche de Brahma, symboles du Bouddhisme en Corée, que débute cette nouvelle journée. La matinée se déroule au rythme du TempleStay qui touche à sa fin. Après le déjeuner, nous sillonnons de nouveau les routes du pays pour quitter la Province de Gangwon et gagner celle de Gyeongsang du Nord afin de rejoindre la ville de Andong que nous atteindrons en fin d’après-midi. Andong. Une fois arrivée, nous poserons nos bagages dans notre hébergement et ressortiront pour découvrir l’ancien marché de Andong où nous nous restaurerons. Au menu, la spécialité culinaire de la ville : le Jjimdak, plat à base de poulet et de légumes mijoté dans une sauce soja. La journée se clôturera par une visite nocturne du pont Woryeonggyo.

40 min de route pour rejoindre le village

Cette journée sera donc dédiée à l’exploration du village Hahoe, classé à l’UNESCO pour lequel nous partirons dès le matin pour arriver à l’ouverture à 9h00. Encore peuplés par près de 230 habitants, ils y vivent selon les vieilles coutumes ancestrales. Un tour dans le musée des masques de Hahoe semble indispensable pour connaître la signification de chaque masque et pour apprendre l’histoire colportée par la fameuse danse des masques. Après s’être restauré, notre journée se poursuivra en direction de l’école confucéenne de Byeonsan Seowon à 17 minutes de route du village de Hahoe.. Véritable havre de paix à l’atmosphère enchanteresse, le complexe est doté de dortoirs, salle de cours, immense pièce consacrée à la lecture ainsi qu’un sanctuaire destiné à Confucius. De retour à Andong, nous nous arrêterons au Musée du Soju, boisson traditionnelle locale du pays à base d’alcool de riz, pour y découvrir l’origine et les méthodes de fabrication. Une petite dégustation a généralement lieu à la fin de la visite.

2h de route

Nous nous enfonçons un peu plus au Sud-Est de la Province de Gyongsang du Nord. La ville de Gyeongju, elle-même a été classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Ainsi dès notre arrivée nous partirons sur les traces de la Dynastie Silla avec un premier arrêt au Five Tombs Complexe où le clan Park repose parmi eux le fondateur de l’Ancien Royaume de Silla le roi Park Hyeokgeose et sa femme, la reine Aryeong. Après le déjeuner, la découverte de l’histoire millénaire de cette Dynastie se poursuivra avec des arrêts sur la tombe du Roi Taejong Muyeol et du Général Kim Yushin auxquels est attribuée l’unification des Trois Royaumes pour devenir Silla Unifié par la suite. Puis nous finirons par explorer le Daereungwon Tomb Park qui, contenant 30 tumilis, est le plus grand des sites de tombes anciennes de Gyeonju. Au menu pour le dîner ça sera Gyeongju Ssambap. Spécialité culinaire de Gyeonju, il est composé de divers plats d’accompagnements (banchan) servis avec de la viande et du riz que l’on enveloppe dans des variétés de feuilles vertes pour créer un wrap. La journée se terminera par la visite nocturne du plus ancien observatoire astronomique d’Asie, Cheomseongdae, ainsi que celle du palais de Donggung avec l’étang Wolji où le paysage de la Dynastie Silla se reflète la nuit dans ses eaux. Nuit à la coréenne dans un Hanok.

Au programme, tout d’abord, le Temple de Bulguksa, véritable palais de Bouddha où l’idée d’une nation bouddhiste s’exprime par l’harmonie et l’équilibre. Suivi de la Grotte de Seokguram qui renferme une statue monumentale de Bouddha regardant la mer ainsi que des représentations de divinités sculptées en hauts et bas-relief. Après le déjeuner, nous nous rendrons au Gyeongju Folk Craft Village où nous pourrons observer l’art traditionnel des artisans de Silla qui a été développé et perpétué à cet endroit. Nous poursuivrons notre journée à travers la culture ancienne de Gyeongju en allant au temple de Bunhwangsa. Le dîner terminé nous irons voir le Pont Woljeonggyo illuminé et qui se reflète dans les eaux qu’il enjambe. Dernière nuit en Hanok

1h30 de trajet

Cette journée est marquée par notre déplacement en direction de la Province de Gyeongsang du Sud pour rejoindre la seconde plus grande ville de Corée du Sud : Busan. Mais avant toute chose nous irons à la Montagne Namsan pour une randonnée de 2h dans la Vallée de Samreung. Nous pourrons témoigner de la présence de nombreuses sculptures de bouddha directement dans la roche. Le déjeuner sera suivi du trajet pour Busan où nous arriverons en milieu d’après-midi. Une fois les valises posées dans notre logement, place à la détente ! Quoi de mieux pour ça que de se prélasser au bord de la mer sur la plage Gwangali. Ici, nous pourrons siroter un cocktail en terrasse et manger tout en admirant la vue. Cette dernière nous offrira un coucher de soleil ainsi que l’illumination du Pont Gwangan et de toute la côte.

La visite de la ville de Busan débute par une matinée d’exploration du village culturel de Gamcheon, aussi appelé le Machu Picchu de Busan. C’est l’occasion pour nous de flâner entre street art et maisons colorées. La journée se poursuivra avec le lieu qui représente l’essence même de la ville de Busan, le marché Jagalchi. Ville portuaire, elle dispose de l’un des plus grands ports du monde en figurant dans le top 10 des plus grands ports commerciaux au monde. Nous déjeunerons le meilleur poisson frais du pays puisque les produits sont fraîchement pêchés la nuit ou très tôt le matin. Début d’après-midi, direction le village culturel de Huinnyeol qui est à l’image du village culturel de Gamcheon que nous avons visité le matin, avec des maisons colorées sur plusieurs niveaux, des petites ruelles qui mènent à des cafés et des boutiques d’artisans. En effet, une promenade décorée de mosaïque le long de la côte nous y attend et nous dirige vers l’observatoire de Songdo. Nous achevons la journée en prenant de la hauteur avec le Busan Air Cruise qui offre un survol au-dessus de la mer et un petit parc à découvrir en bout de course. Au retour, Dîner + nuit à l’hôtel

Vol interne 1h fin aprés-midi / début soirée

Visite du Temple de Haedong Yonggungsa. Par la suite, nous retournons dans le centre de Busan où nous faisons un crochet par la plage de Haeundae puisque non loin de là nous pouvons y déguster, pour le déjeuner, la spécialité de Busan le Dwaeji Gukbap, une soupe à base de porc, sauce soja, miso, vin de riz, huile de sésame et bouillon d’os accompagné de banchan qui peuvent être ajouté dedans. Avant de s’envoler pour notre prochaine destination et pour clôturer notre séjour dans cette ville portuaire, nous nous rendons au Parc Igidae. Sorte de crique en bord de mer constitué d’une série de falaises assez escarpées son circuit nous mènera jusqu’au Oryukdo Skywalk, plateforme dont le sol transparent en forme de “u” s’étend au-dessus d’une falaise de 30 mètres de haut. En fin d’après-midi, nous filons à l’aéroport de Busan pour prendre un vol à destination de l’île de Jéju. A l’arrivée, installation à l’hôtel et dîner.

Nous nous levons sous le ciel de Jeju. Surnommée l’île des Dieux, l’île des lunes de miel, ou encore le Hawaï Coréen, elle est l’une des 7 nouvelles merveilles de la nature et attire de par sa campagne verdoyante, ses cascades, ses plages magnifiques et ses formations volcaniques. Si les prévisions météorologiques le permettent, nous démarrons notre journée un peu avant le lever du soleil pour aller l’admirer au pic de Seongsan Ilchulbong. Un “must to do” à faire sur l’île de Jeju, il s’agit d’un cône volcanique formé il y a 5 000 ans. C’est au pied de ce dernier que nous pouvons y apercevoir parfois les Haenyeo. Ces filles de la mer pratiquent la pêche sous-marine en apné et font partie intégrante de la culture locale et des traditions de l’île de Jeju. C’est pourquoi nous nous rendons dans le musée qui leur est dédié afin d’en apprendre plus sur ces femmes et cette tradition inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco depuis 2016. Chaque année également a lieu entre septembre et octobre le festival des Haenyeo où ces plongeuses sont conviées. Peut-être aurons-nous la chance d’assister à cet évènement pour les voir plonger ou encore chanter. Après s’être restauré, direction l’un des beaux tunnels de lave dans le monde, la Grotte de Manjanggul. Elle abrite non seulement toute une variété de structures comme des stalagmites de lave mais également des animaux comme des chauves-souris. Par la suite, l’après-midi se poursuit le long de la côte nord-ouest de l’île avec un crochet par le rocher ChangKkom avant de s’arrêter à Hamdeok. Une plage qui offre un paysage sur la mer bleu émeraude. Dîner proche du lieu pour pouvoir profiter du coucher de soleil sur la plage.

15 min de ferry 

Nous débuterons la journée par une petite randonnée de 1h / 1h30 environ à Seopjikoji. Cet étroit morceau de terre qui s’avance dans la mer, offre non seulement une vue magnifique sur le pic de Seongsan Ilchulbong que nous avons visité la veille mais laisse également découvrir des formations rocheuses d’origines volcaniques avec des formes vraiment étonnantes. Après cette promenade matinale, nous nous apprêtons à embarquer, un peu avant la fin de matinée, à bord d’un ferry pour se rendre sur l’île de Udo. Île la plus grande parmi les 62 qui entourent Jeju, elle centralise sur un petit territoire de l’agriculture et de la pêche en plus de disposer de plage, dont le sable blanc et les eaux turquoise contrastent avec le noir des roches volcaniques qui la compose. Elle n’a rien à envier à sa grande sœur et pourtant rares sont ceux qui s’y rendent et prennent le temps d’y faire escale lors de leur séjour à Jeju. Vous l’aurez compris, nous sortons un peu des sentiers battus des traditionnels circuits touristiques qui sont proposés à Jeju. L’objectif étant de vous faire profiter de la beauté naturelle des îles et d’apprécier tout ce que Mère Nature a à nous offrir, nous visitons essentiellement des sites naturels. Ainsi, une fois sur place plusieurs options s’offrent à nous pour partir à la découverte de ses différents points d’intérêts. A pied par le chemin de randonnée “Olle Trail 1-1”. D’une longueur de 12 km, il faudra compter entre 4 et 5h pour faire le tour de l’île. Sinon, nous avons la possibilité de louer des vélos ou des scooters. Vers 17h, nous prenons à nouveau le ferry et faisons cap vers Jeju. Une fois sur la terre ferme, direction le sud de l’île où nous dînons et élisons domicile pour la nuit afin de nous rapprocher du programme du lendemain.

Vol interne 1h en fin d’après-midi / début de soirée

Pour cette dernière journée, exploration de la partie sud de l’île. Entre cascades, piscines naturelles et formations géologiques incroyables, le surnom d’Hawaï Coréen prend alors tout son sens et est bien mérité. Premier arrêt à la cascade Jeongbang. Elle est la seule chute d’eau en Asie qui tombe directement dans l’Océan. De là, direction Hwanguji. Il s’agit de bassins d’eau qui se sont naturellement formés dans la roche au fil des années où il est tout à fait possible de s’y baigner. Après s’être restaurés, nous poursuivons notre chemin et marquons un arrêt à la falaise de Jusangjeollidae. Spectaculaire formation de roche volcanique, elle se compose d’un ensemble de piliers de pierres aux formes cubique et hexagonale de différentes tailles empilées le long de la côte, qui rappelle celle de la Chaussée des Géants en Irlande du Nord. Nous continuons plus à l’ouest où nous faisons escale aux cascades de Cheonjeyeon. Le site comprend en fait 3 cascades différentes. La première se forme à partir de l’eau qui coule du plafond d’une grotte. Par la suite, elle forme une piscine avant de s’écouler, créant ainsi la seconde cascade. La troisième, elle, n’est autre que la retombée de la précédente. Au cours de la visite nous pouvons également admirer un pavillon ainsi qu’un pont dont la décoration retrace la légende qui habite les lieux. Enfin, nous achevons notre journée ainsi que notre escapade sur l’île de Jeju, en se rendant sur la côte Yongmeori. Cette plage est située à l’endroit où la Montagne Sanbangsan s’étend dans l’Océan, donnant l’impression qu’un dragon y plonge sa tête, d’où son nom. En fait, elle est constituée d’empilements de grès, construits sur des millions d’années. Il s’y trouve également des grottes côtières en forme de salles, et de larges rochers empilés les uns sur les autres le long des falaises, ce qui crée un paysage majestueux au bord de la mer. Il est venu le temps de retrouver le sol de la péninsule. Nous nous rendons donc en fin d’après-midi à l’aéroport de Jeju pour prendre un vol à destination de Busan où nous y passerons la nuit.

2h30 de trajet

De bon matin, nous reprenons la route. Nous quittons ainsi la Province de Gyeongsang du Sud pour rejoindre celle de Jeolla du Sud. Notre premier arrêt est le canton de Nagan, district au Nord-Est de la ville de Suncheon, où nous visitons le village fortifié de Naganeupseong. Conçu dès l’origine pour résister aux invasions japonaises, ses habitats, dans un style caractéristique du sud de la Corée, entre toit de chaume et pièce au sol en terre, sont habités depuis le XIVème siècle. Les 280 villageois qui y vivent encore travaillent d’arrache-pied pour conserver tous les aspects d’autrefois du village. Ainsi, nous pouvons observer certains d’entre eux vaquer à des occupations traditionnelles tel que le tissage, le travail du chanvre, la teinture naturelle ou encore le changement du toit de chaume. C’est au sein de cet agréable village où règne la sérénité que nous déjeunons. En milieu d’après-midi (15h), nous nous rendons à Suncheon. Considérée comme étant la capitale écologique du pays, elle doit cette réputation à sa baie, notre destination. Cette zone humide naturelle qui s’étend sur plus de 22km2 offre des bancs de boue et des roseaux à perte de vue. Ce lieu est d’un haut intérêt écologique puisqu’il abrite une abondante biodiversité entre oiseaux migrateurs et différentes espèces de crabes et tritons. Nous aurons probablement la chance d’observer tout ça en arpentant ses passerelles de bois au milieu des marais. La journée s’achève au Yongsan Observatory pour admirer le spectacle du coucher du soleil sur la baie. Dîner + Nuit à l’hôtel.

1h de route > 2h30 de route

Nous poursuivons l’exploration de la Province de Jeolla du Sud en nous dirigeant à Boseong. Ce district de Corée du Sud est réputé pour la culture de thé vert de grande qualité. En effet, son climat, la richesse de ses sols et ses espaces vallonnées en fait l’endroit propice pour cultiver le thé en terrasse. Là est tout l’intérêt d’y faire étape. C’est à Daehan Dawon que nous passons la matinée à randonner pour admirer toute la beauté scénaristique que les lieux ont à offrir. Le déjeuner est suivi de la reprise de la route. Cette fois-ci, nous quittons la Province de Jeolla du Sud pour remonter en direction de la capitale de la Province de Jeolla du Nord, Jeonju. Arrivée prévue en milieu d’après-midi. La découverte de la ville commence par la visite du sanctuaire de Gyeonggijeon et de nombreux autres lieux incontournables. C’est l’estomac bien rempli que nous clôturons la journée avec une balade nocturne autour de la Porte de Pungnammun, unique vestige de la forteresse de Jeonju. Nuit en Hanok.

Le jour se lève à nouveau sur la ville de Jeonju. La matinée est consacrée à l’exploration de deux pavillons situés à l’Est de la ville. Celui d’Omokdae et d’Imokdae. Le premier fut, vers la fin de la période Goryeo, le lieu où s’arrêta Yi Seong Gye (futur roi Taejo) pour célébrer et se reposer après une bataille victorieuse contre l’armée japonaise. Le second, au pied du Mont Seungamsan, est le lieu où vécut Mokjo, cinquième ancêtre du roi Taejo. Une anecdote racontée dans une ballade du XVème siècle dit qu’étant enfant il jouait sur ce lieu à des formations de bataille avec ses amis. Les sites sont des lieux scéniques qui offrent une belle vue en hauteur du Jeonju Hanok Village. Après avoir observé d’en haut cet ensemble assez unique de plus de 700 maisons traditionnelles, nous nous y rendons, pour une immersion plus totale dans le mode de vie et la culture locale. Au programme du reste de la journée, dégustation de la spécialité culinaire locale pour le déjeuner, le Bibimbap. Suivi de l’exploration du village, avec la possibilité, pour ceux qui veulent vivre la “full” expérience, de louer un habit traditionnel, le hanbok. Dîner + dernière nuit en Hanok.

3h de route

Nous passons nos derniers instants à Jeonju. Pour cette dernière matinée, nous nous rendons tout d’abord dans un petit village situé en face du village d’Hanok de Jeonju, le village de Jaman. Vieux quartier de la ville, un peu à l’abandon, il a été revitalisé par la réalisation de peintures murales. Digne d’un musée d’art contemporain à ciel ouvert, la promenade nous laisse admirer des représentations très colorées de la culture populaire. Nous clôturons le séjour à Jeonju, en visitant avant le déjeuner, le plus élégant bâtiment traditionnel de la ville, l’École confucéenne Hyanggyo. Établissement national d’éducation, il fournissait des enseignements confucianistes pendant la dernière dynastie coréenne. Aujourd’hui encore, deux fois par an, des rites dédiés à Confucius y sont tenus. De plus, les cinq Ginkgos Biloba âgés de plus de 400 ans offrent un spectacle magnifique en automne.

Après le déjeuner nous sillonnons de nouveau les routes pour retrouver l’effervescence Séoulite. Arrivée prévue en milieu/fin d’après-midi. Dîner + nuit à l’hôtel.

De retour dans la capitale sud-coréenne, cette journée sera sous le signe de l’histoire. Avec une matinée dédiée à la visite du War Memorial of Korea. A travers ses 6 salles d’expositions, il rend hommage aux patriotes qui ont sacrifié leur vie dans différentes guerres et retrace l’histoire de la Corée à travers les guerres et les conflits, en particulier celui de 1950-1953. Après le déjeuner, c’est toujours sur les traces du conflit coréen que nous prenons la route en direction de la DMZ(Zone Démilitarisée). D’une superficie de 248 km d’Est en Ouest, cette bande de territoire hermétiquement cadenassée est large de 4 km et s’étale sur 7 villes. Lors de cette excursion nous marquerons plusieurs arrêts. Le Parc Imjingak, ce sanctuaire de la séparation des deux Corées abrite de nombreux monuments historiques comme le pont de la liberté mais aussi des appareils de guerre ayant servi. L’Observatoire de Dora ou encore le 3ème Tunnel, cette galerie souterraine d’infiltration de 2 mètres de hauteur et de largeur construite par la Corée du Nord s’étend sur 1,6km et était capable de mobiliser des troupes de 30 000 hommes en une heure. Il est le témoignage de la gravité des confrontations entre la Corée du Sud et sa rivale du Nord.

Le voyage touchant pratiquement à sa fin, nous passons cette dernière journée sur une note plus légère par rapport à la veille. La matinée vous appartient, libre à vous de voir si vous préférez profiter de quelques heures de sommeil supplémentaire ou si vous êtes désireux de faire des emplettes pour ramener quelques souvenirs du Pays du Matin Calme. Dans ce cas je me ferais un plaisir de vous accompagner et d’être votre guide en vous amenant dans les meilleurs endroits pour trouver ce que vous recherchez. Puis, nous nous retrouvons pour déjeuner, direction le quartier de Yeouido, l’un des quartiers qui donne un aperçu de tout le modernisme dont la ville de Séoul est dotée. En effet, étant le centre financier de Séoul, de nombreux grattes-ciel s’y dressent entourés de parcs, le tout non loin de la rivière Han, ce qui lui vaut le surnom du “Manhattan de Séoul”. Cependant, le “highlight” de la journée sera lorsque nous embarquerons pour le Hangang Cruise sur lequel nous aurons notre dernier dîner pour clôturer ce voyage en beauté !

Retour dans votre aéroport de prédilection.

VOYAGE DE 22 JOURS

Un prix de 4200 € (hors vol) 

Le vol international est à partir de 900€

GALERIE

TARIF

Le prix comprend

Le prix ne comprend pas

Fermer le menu