PAKISTAN DU SUD

GALERIE

SEJOUR

COUPOLES & DÉSERT DE L'INDUS

Le sud du Pakistan est une destination méconnue qui offre aux visiteurs un aperçu fascinant du cœur du sous-continent.

C’est dans la peau d’un courtisan convoqué à une parade digne d’une miniature que vous arpenterez l’esplanade du Fort rouge de Lahore. De cette capitale moghole, jusqu’aux ruines de Moenjodaro où vous réveillerez l’archéologue qui est en vous, vous vivrez une vraie expérience de voyageur. Vous croiserez « Alexandre, Babar et Timour le boiteux » et des convois de camions bariolés qui klaxonnent dans les villages des plaines. Dans le sillage des chars à bœufs annonçant des palmeraies, vous découvrirez de prestigieux palais. Vous naviguerez sur l’Indus, visiterez Multan, une ville pleine de prières et monterez à dos de chameaux dans le désert du Cholistan. Comme un mirage sortant des sables, vous rencontrerez les bateliers de l’Indus, les pêcheurs du lac Manchar et sous l’emprise de la mystique soufi, des derviches se laisseront entraîner dans un tourbillon de danses et de cantiques.

Notre voyage a été conçu pour donner un aperçu plus approfondi de l’histoire, de la culture, de la politique et des problèmes contemporains du Pakistan, des rues de Karachi aux mystiques soufis. Au cours de ce voyage exaltant, vous rencontrerez des peuples du désert, des communautés de pêcheurs et des gitans des rivières dont le mode de vie n’a pas changé depuis des millénaires. Vous visiterez des villes animées et sophistiquées, des artisans talentueux, des bazars colorés et de glorieux sanctuaires dans le désert.

Un voyage authentique, plein de découvertes, et d’histoire qui ne manquera pas de vous émerveiller !

PROGRAMME

Envol en direction d’Islamabad. 1 ou 2 escales. Vols souvent nocturnes. Nuit en vol ou sur place avec une arrivée dans la nuit.

Arrivée à Islamabad, accueil à l’aéroport par notre équipe locale et transfert à l’hôtel pour un court repos. La journée sera consacrée à la visite de Taxila, (Site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco). Taxila était l’une des plus fameuses cités de l’antiquité quand les armées d’Alexandre découvraient l’Indus. Plus de huit siècles ont marqué ce site où voisinent ruines des cités antiques et complexes votifs et cultuels, dispersés dans un rayon d’une trentaine de kilomètres. Taxila a atteint son apogée entre le Ier et le Ve siècles après J.-C. Visite des sites bouddhistes de Jaulian (ancienne université bouddhique), et de Dhamarajika, un grand Stupa qui date du IIème siècle avant J.C. Puis nous découvrons le site archéologique de Sirkap, une ancienne cité qui a été construite par le roi gréco-bactrien Démétrios vers 180 av. J.-C. Puis nous visitons le musée qui ravira les amateurs d’art et d’histoire par sa collection d’art gréco-bouddhique du Gandhara (dont les historiens disent qu’il est l’enfant d’un sculpteur athénien et d’une mère bouddhiste). En fin d’après-midi nous visiterons Islamabad, une capitale moderne qui jouit de nombreux espaces verts : l’imposante Mosquée Shah Faisal, située aux pieds des collines de Margallah et qui est l’emblème de la capitale. Nous nous rendrons également à Daman-e-Koh pour contempler une vue panoramique d’Islamabad. Puis, nous nous baladerons dans les bazars de Rawalpindi, cité jumelle d’Islamabad, avec ses petites ruelles et ses boutiques traditionnelles typiques du sous-continent indien. Dîner en ville et Nuit à l’hôtel.

Dans l’après-midi, nous prenons la route pour Lahore, sur la Grand Trunk Road qui pendant au moins 2500 ans relia le sous-continent Indien à l’Asie centrale. Chemin faisant, nous nous arrêtons près de la ville de Jehlum, pour visiter le Fort de Rohtas : fort de garnison construit au XVI siècle par le chef Afghan Sher Shah Suri. Ce complexe défensif est un exemple unique d’architecture militaire en Asie. Le mur d’enceinte long de 4 kms, comporte 68 bastions percée de douze portes massives et richement décorées. Un village s’est établi dans l’enceinte des remparts. Continuation pour Lahore marquée par la splendeur des Grands Moghols qui firent de la cité l’une de leurs capitales. Dîner en ville et nuit à l’hôtel.

Journée consacrée à la visite de Lahore. Nous commençons la visite par la somptueuse et imposante mosquée Badshahi ou Mosquée de l’Empereur, construite en 1637 sous le règne de l’empereur Aurangzeb, puis nous visiterons le Fort de Lahore. Enfin nous nous rendons à la Porte de Dehli, une des douze portes de la ville ancienne, construite par l’empereur Akbar en 1566. En passant sous celle-ci vous entrerez dans l’univers secret de la vieille ville. Nous visiterons le Shahi Hammam, un exemple unique de bains publics moghols construit par Shah Jahan. Puis nous visiterons, la mosquée Wazir Khan, construite en 1641. Elle est souvent citée pour ses exquises mosaïques, ses compositions calligraphiques et les cinq arcs de sa salle de prière rivalisant de savantes décorations. Dans le bazar des femmes, autour de la mosquée de Wazir Khan, on croise déjà les silhouettes en sari de la vallée du Gange. Dîner dans la vieille ville et nuit à l’hôtel.

À la périphérie de la ville, nous visiterons le mausolée de l’Empereur Jahangir qui régna de 1605 à 1627. Son tombeau, magnifiquement décoré, est caractéristique de l’art moghol à son apogée. Non loin de là, repose son épouse, Noor Jahan (1577-1645). Nous poursuivrons notre découverte de Lahore en nous rendant à la « Maison des Merveilles » de Rudyard Kipling : ce musée dont son père fut conservateur, est l’un des plus important du Pakistan. Nous visiterons le musée et ses remarquables salles consacrées à l’art Gréco-bouddhique du Gandhara. Nous poursuivrons notre découverte de Lahore en nous rendant d’abord dans les célèbres jardins de Shalimar, aménagés à l’écart de la ville sur ordre de Shah Jahan, en 1641-42, grâce à un savant système d’adduction d’eau. Lieux de plaisirs et éden terrestre, où l’Empereur déployait ses tentes-palais, ils apparaissent comme la quintessence du jardin moghol, avec leurs jeux d’eau et leurs canaux qui servaient aussi à l’irrigation. En fin d’après-midi, nous nous rendons à la frontière entre l’Inde et le Pakistan, à Wagah, pour assister à la cérémonie du « baisser des couleurs. Ce rituel quotidien donne lieu à une confrontation symbolique entre les soldats des deux pays. À l’issue d’une démonstration martiale, soldats indiens et pakistanais ramènent leur drapeau respectif sous les cris et les chants patriotiques. Dîner en ville et nuit à l’hôtel.

Départ pour Multan. En route nous visitons le site archéologique de Harappa qui couvre les ruines d’une ville fortifiée (Site de la vallée de l’Indus). La ville a prospéré en tant que centre de la civilisation de la vallée de l’Indus vers 2600 av. J.-C-1900 av. J.C. Les vestiges anciens permettent de découvrir l’histoire de la ville. Après la visite de Harappa, continuation vers Multan l’une des plus anciennes villes du sous-continent. La ville aurait notamment été conquise par Alexandre le Grand en 326 av. J.-C. Au VIIIème siècle, c’est le commandant arabe Muhammad bin Qasim qui s’en empare, en 713. Multan devient depuis lors l’avant-poste de l’islam du sous-continent indien. Nuit à l’hôtel.

Multan surnommée la  » cité des saints « , est réputée pour ses nombreux temples et mausolées soufis (branche mystique de l’Islam). Nous visitons les quartiers artisans et les célèbres sanctuaires dédiés à Baha-ud-din Zakaria (1182-1266), et Shah Rukn-e-Alam (1251-1335) des saints soufis dont les mausolées sont admirablement coiffés de coupoles de faïence bleue et blanche. Leur visite sera aussi l’occasion de découvrir le culte populaire des saints qui constitue la spécificité de l’Islam Pakistanais, puis nous flânerons dans le vieux bazar d’Aga Shahi et enfin nous visiterons la fabrique de poteries bleues qui fait la renommée de Multan. Nuit à l’hôtel.

Nous prendrons la route pour Bahawalpur, un ancien État princier indien gouverné par les Nawabs Abbassi de 1748 à 1954. Les souverains de l’État princier choisirent de rejoindre le Pakistan en 1947 et il fut intégré à la province du Pendjab en 1955. Nous visiterons Bahwalpur : le bazaar, la Mosquée al Sadiq et le Palais Nur Mahal, un magnifique bâtiment construit par le Nawab Sir Muhammad Sadiq surnommé le « Shah Jahan » de Bahawalpur car il était réputé pour la construction de beaux édifices. C’est dans au palais de Nur Mahal que le 60e anniversaire de la reine Victoria a été célébré le 11 mai 1897. Nuit en Guesthouse ou à l’hôtel.

Départ matinal pour le fort de Derawar situé dans le désert du Cholistan. Cette région désertique qui couvre une superficie de 16 000 km2 jouxte le désert du Thar, et s’étend du Sindh jusqu’en Inde. Les habitants du Cholistan mènent une vie semi-nomade, se déplaçant d’un endroit à l’autre à la recherche d’eau et de fourrage pour leurs animaux. Certains sont sédentaires et ce sont installés dans de petits villages. Nous visitons la Mosquée de Derawar, un bijou d’architecture en marbre blanc, construit sur le modèle de la Mosquée Moti à Dehli ; ainsi que les magnifiques tombeaux de la famille des Nawabs Abbassi. Puis nous reprenons la route et faisons un premier arrêt dans un village hindou. Nous poursuivons notre chemin et visitons Uch Sharif qui fut au XIIIe siècle un grand centre politique et culturel attirant de nombreux savants venus de toute l’Asie centrale. Nous y visiterons la célèbre tombe de Bibi Jawaindi, ornées de céramiques bleues et blanches. Nuit en Guest house ou à l’hôtel.

L’essentiel de la journée sera consacré pour rejoindre Sukkur, principale ville du nord du Sindh, où un barrage pharaonique se dresse sur l’Indus. Nous visiterons le port fluvial où accostent parfois les Mohanas, ces bateliers qui naviguent sur d’antiques embarcations en bois sculpté. Puis nous visitons les tombes des Sept sœurs qui offre un joli point de vue sur les rives de l’Indus. Une jolie légende leur est attribuée. Nuit en Guest house.

Visite de Sukkur, situé sur la rive de l’Indus : Nous commençons par la tour Masoom Shah Jo Minaro, ce minaret a été achevé en 1617 par Syed Nizamudin Shah, plus connu sous le nom de Mir Masoom Shah. Il était gouverneur de Sukkur à l’époque de l’empereur moghol Akbar. Du haut du minaret, on a une vue plongeante sur la ville de Sukkur et sur l’Indus. Ensuite, nous ferons une balade en bateau sur le fleuve, vous pourrez apercevoir le barrage de Sukkur, le pont Lansdowne, une merveille d’ingénierie britannique construit en 1897, et peut être même quelques dauphins si vous êtes chanceux. Nuit en Guest house.

De bon matin nous prenons la route pour Larkana. Nous nous arrêtons à Khairpur pour visiter le Palais de Faiz Mahal, construit en 1798 par Mir Sohrab Khan pour les monarques Talpur de la dynastie de Khairpur. Actuellement, le Faiz Mahal sert de maison au dernier monarque Talpur, Mir Ali Murad Khan ainsi qu’à ses fils. Mir Murad est un écologiste sindhi qui est à l’origine d’une réserve extraordinaire de flore et de faune appelée la réserve de Mehrano, célèbre pour ses antilopes noires et ses chevreuils des marais, désormais rares dans le Sindh. ¨Puis nous visitons le fort de Kot Diji construit entre 1785 et 1795 par Mir Suhrab Talpur. Un site important de la civilisation Harappéenne (3000 – 2600 av. J.-C.) est situé au pied des collines de Rohri où le fort a été construit. Ensuite, nous prendrons la route vers Larkana, ville natale de la famille Bhutto, une famille de riches propriétaires terriens du Sindh qui a marqué la vie politique pakistanaise au cours des 40 dernières années. Nuit à l’hôtel.

Nous prenons la route pour Mohenjo-Daro, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le site archéologique le plus important de la civilisation de la vallée de l’Indus. Les Ruines archéologiques de Mohenjo Daro sont l’établissement urbain le mieux préservé d’Asie du Sud. Elles remontent au début du troisième millénaire avant notre ère et ont exercé une influence considérable sur le développement ultérieur de l’urbanisation. Son acropole, élevée sur d’énormes remblais, ses remparts et la rigueur du plan de sa ville basse témoignent d’un urbanisme strictement planifié. Situé sur la rive droite du fleuve la cité a connu son apogée entre 2500 et 1500 avant J-C. La découverte de Mohenjo Daro, en 1922, a révélé des témoignages des coutumes, de l’art, de la religion et des aptitudes administratives de ses habitants. Cette ville avait été édifiée principalement en brique cuite, selon un plan bien conçu : elle était dotée de bains publics, d’une institution religieuse, d’un réseau d’égouts complexe, de puits, de fosses septiques pour l’élimination des eaux usées et d’une immense réserve de grain, autant d’indications qu’il s’agissait d’une métropole de grande importance, qui jouissait d’une organisation civile, économique, sociale et culturelle de premier ordre. Nous visiterons le musée. Puis continuation vers Sehwan sharif pour visiter le sanctuaire de Lal Shabaz Qalandar, un célèbre saint soufi. Ici, nous assisterons au Dhamâl, une danse giratoire spirituelle de derviches et de dévots qui se déroule chaque soir dans la vaste cour d’entrée du mausolée. Le soufisme comme forme dévotionnelle d’expression religieuse s’est implanté le long de l’Indus entre le XIIIe et le XVe siècle. Nuit à l’hôtel.

Après le déjeuner, nous nous rendons au lac Manchar à la rencontre du peuple Mohanas, des descendants des premiers peuples de l’Indus qui ne sont plus aujourd’hui qu’une poignée à vivre dans le dernier village flottant du lac. Le paradis de ces pêcheurs surnommés « le peuple des oiseaux » est aujourd’hui privés des ressources liées à la pêche et ils sont contraints de quitter leur habitat traditionnel sur l’eau, les « bateaux-maisons », pour se sédentariser sur les rives du lac, dans des villages. Puis nous poursuivons notre route jusqu’au Fort de Ranikot « la Grand Muraille du Sind » située dans les montagnes de la chaîne de Kirthar. Le fort dont les origines sont obscures a une circonférence d’environ 32 kilomètres. L’actuelle structure a été construite au XIXème siècle par les Nawabs de la dynastie Talpur. Continuation pour Hyderabad. Nuit à l’hôtel.

Départ matinal pour Hala et Bhit Shah. Hala est célèbre dans tout le sous-continent pour son art, ses poteries colorées vernissées (Kaashi), son travail du bois (Jandi), ses tissus tissés (Sussi). Bhit Shah est surtout connu pour abriter le sanctuaire du poète soufi sindhi, Shah Abdul Latif Bhittai, qui a donné son nom à la ville. Nous poursuivons notre visite par le sanctuaire de Bhittai où nous aurons l’occasion d’écouter des musiciens traditionnels interprétant des morceaux mélangeant les traditions classiques et populaires. Ensuite, nous visitons une production traditionnelle d’Ajrak, un tissu imprimé au bloc qui est un signe distinctif de la civilisation de l’Indus, contenant des dessins et des motifs spéciaux, et fabriqué selon un processus très long qui le rend unique et le rend durable. Puis continuation pour Hyderabad. Nuit à l’hôtel.

Départ matinal pour Karachi. Nous faisons un premier arrêt au lac Keenjhar, une réserve naturelle, déclarée site Ramsar (zones humides d’importance internationale). Puis nous visitons successivement Thatta, les collines de Makli et Chaukundi. Capitale de trois dynasties successives, puis possession des empereurs moghols de Delhi, Thatta n’a cessé d’être embellie du XIVe au XVIIIe siècle. Les vestiges de la ville et de sa nécropole offrent un témoignage unique sur la civilisation du Sind. À Thatta, nous visitons la mosquée de Shah Jahan construite entre 1647 et 1949 (Site classé du Patrimoine Mondial de l’UNESCO), célèbre pour sa belle architecture centre asiatique. Ensuite, nous visiterons le cimetière de Makli (site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO), peut-être la plus grande nécropole du monde. Nous visiterons ensuite les tombes de Chaukundi attribuées aux tribus Jokkio et Baloutch, remarquables pour leurs sculptures en pierre élaborées et exquises. Le style d’architecture est typique de la région du Sindh, et unique en son genre car il n’existe nulle part ailleurs dans le monde islamique. Nuit en guest house ou à l’hôtel.

Journée consacrée à la visite de Karachi, située à l’ouest du delta de l’Indus, sur la mer d’Oman, Karachi est la capitale de la province du Sind et, de loin, la première ville du Pakistan, dont elle fut la capitale de 1948 à 1959, date du transfert du gouvernement à Rawalpindi puis à Islamabad. Nous commençons la visite de la QuaidAzam- House, également connue sous le nom de Flagstaff House, un musée consacré à la vie personnelle de Muhammad Ali Jinnah, le fondateur du Pakistan. Nous visiterons ensuite la Mosquée Tooba, de style contemporain et coiffée du plus vaste dôme au monde, puis nous visiterons Frere Hall, un joli bâtiment du début de l’ère coloniale britannique. Achevé en 1865, Frere Hall était à l’origine destiné à servir d’hôtel de ville de Karachi et sert maintenant d’espace d’exposition et de bibliothèque. Nous visiterons ensuite le mausolée de Muhammad Ali Jinnah. Puis nous irons marcher sur la plage de Clifton. Nuit en Guest house ou à l’hôtel.

Nous commençons la journée par la visite du Musée national, qui présente une vue d’ensemble du patrimoine culturel pakistanais, de l’âge de pierre à la naissance du Pakistan,

Nous visiterons ensuite le palais de Mohatta construit en 1927 par un industriel hindou dans la tradition des palais du Rajasthan. Nous déjeunerons près de Sadar Bazaar puis nous visiterons la tour Merewether, de style néo-gothique, qui célèbre celui qui servit de commissionnaire du Sind de 1867 à 1877 et l’Empress Market, l’un des marchés les plus populaires de Karachi. Le bâtiment qui accueille la majorité des étals a été construit entre 1884 et 1889 dans un style gothico-moghole. L’Empress market doit son nom à la reine Victoria, alors impératrice (empress) des Indes. Dîner en ville et nuit en Guest ou à l’hôtel.

Transfert à l’aéroport international de Karachi et retour dans votre aéroport de prédilection. 

points forts

  • Un savant mélange entre découverte de paysages variés : plaines du Penjab, vallée et delta de l’Indus, désert du Cholistan et de nombreuses rencontres avec des populations nomades et sédentaires, Pendjabis, Sindhis, Balouchs, Mohanas, Mohajirs.
  • Lahore considérée comme la porte de l’Hindoustan, cette Inde Moghole pétrie de culture persane est un haut lieu culturel du Pakistan qui vous livrera des clefs pour comprendre l’Asie. Portes, Mausolées, mosquées, esplanades et bazars se dressent au cœur de la ville comme autant de repère précieux où s’exprime la démesure des Grands Moghols.
  • Vous visiterez cinq sites Classés Patrimoine Mondiale de l’UNESCO (Taxila, le Fort de Rohtas, Les Jardins de Shalimar, Moenjo-Daro et la civilisation de l’Indus, La nécropople de Makli et la Mosquée de Thatta).
  • Vous assisterez à la cérémonie martiale du « Baisser des couleurs » à la frontière Pakistano-indienne.
  • Vous découvrirez les forts et forteresses du désert, le long de la vallée de l’Indus

VOYAGE DE 19 JOURS

Un prix de 2900 € (hors vol) 

Vols internationaux A/R à partir de 650€

Roanne Charlieu Feurs Saint etienne Riom Clermont Ferrand Issoire Domerat Aubiere Chamalieres Gannat Aurillac Vichy Montluçon Auvergne Auvergne Rhone Alpes Puy de dome Cantal Allier Loire trek safari voyage safari trekking Voyage authentique Agence de voyage Voyage éthique Voyage responsable voyage solidaire voyage participatif voyage humanitaire voyage en petit groupe circuit en petit groupe circuit organise ethnie tribu sejour randonnee voyage randonnee volcan volcans voyage voyages voyage volcan voyage surprise anniversaire voyage surprise box voyage surprise voyage solo voyage en solo voyage celibataire voyage aventure voyage sportif voyage trekking voyage decouverte voyage monde voyage asie centrale karachi lahore islamabad rawalpindi taxila fort de rothas multan bahawalpur desert du cholistan larkana moenjodaro sehwan sharif lac manchar hyderabad

TARIF

Le prix comprend

Le prix ne comprend pas

Fermer le menu